La réglementation


La réglementation européenne concernant isolation phonique

Réglementation de l'isolation phonique pour un habitat
Dès 1992, la loi que l'on a appelée la « loi bruit » a été mise en application. Son but est de prendre les mesures préventives et correctives pour éviter toute nuisance sonore. Cette loi vise tous les secteurs d'activités, les transports, la gêne due aux bruits de voisinage, etc. La réglementation évolue régulièrement pour assurer une meilleure qualité acoustique dans les bâtiments neufs.

A partir du 1er janvier 2000, L'ensemble des pays de la Communauté européenne ont les mêmes indices, établis par le Comité européen de normalisation, afin de caractériser les performances acoustiques des produits (en décibels = dB).

La Nouvelle Réglementation Acoustique de 2000 vise à renforcer le confort des logements en imposant de nouvelles méthodes de calcul des indices d'évaluation de la qualité acoustique d'un bâtiment. De nouvelles dispositions réglementaires sont appliquées aux demandes de permis de construire déposées depuis cette date.

Cette réglementation précise de nouvelles normes:

  • Limiter le bruit produit dans un logement par les équipements individuels de ce logement comme les appareils de chauffage ou de conditionnement d'air.
  • Prévoir un isolement minimum de 30 dB contre les bruits extérieurs.
  • Corriger l'acoustique des circulations communes, comme les couloirs, les escaliers, et les halls par des revêtements de sols et muraux absorbants afin d'abaisser le niveau sonore de ces espaces.

<

A lire aussi :

- Par :
Isabelle chaviri